Les projets portés par l’équipe sont majoritairement menés dans les champs de l’Education permanente et de la Cohésion sociale. Ils ont pour support des activités culturelles et d’expression.

Les projets 2018 se retrouvent sous l’onglet Nos archives.

2019 : Voici les projets qui sont en cours :

Animer un atelier d’écriture en maison de repos

Cela fait 3 ans qu’Isabelle Donner, membre du Réseau Kalame des animateurs d’ateliers d’écriture et chargée de projets à l’asbl Entr’âges, co-anime un atelier d’écriture en maison de repos. Forte de cette expérience et consciente des questions spécifiques que ce type d’atelier amène, elle propose des rencontres entre animateurs ou futurs animateurs autour des questions liées à la mise en place et à l’animation d’un atelier d’écriture en maison de repos.

Trois dates en 2019 : Jeudi 31 janvier, jeudi 21 février, jeudi 21 mars.
Durée : trois heures

Arpentage

Le projet d’arpentage de livre est un projet exploratoire mené en 2019. L’arpentage est une technique d’intelligence collective qui permet la découverte à plusieurs d’un ouvrage en vue de son appropriation critique.

Le livre est divisé en autant de parties qu’il y a de participants. Chaque participant lit sa partie pour lui-même, puis prépare ce qu’il veut partager avec les autres à propos de la partie qu’il a lue. Cela se fait librement ou en fonction d’une grille de lecture proposée.
Ensuite, tous ensemble autour de la table et dans l’ordre des chapitres, les participants prennent la parole à propos de leur partie. Des échanges se poursuivent avec l’ensemble. On termine par un débat sur le livre dans sa totalité.
L’arpentage permet d’appréhender un livre, parfois réputé compliqué, tout en valorisant les compétences, le vécu, l’expérience, le savoir expérientiel des participants.

Pour mener à bien ce projet, Entr’âges s’appuie sur les ressources de son centre de documentation.
Temps : 3h
Publics : 1ère ligne et 2ème ligne

Projet Neruda III

« Quand je vois de nouveau la mer, la mer m’a-t-elle vue ou non ? Pourquoi, m’interrogeant, les vagues me renvoient-elles mes questions ? »
Pablo Neruda
 

Écrire n’est pas chose facile. Se mettre d’accord autour d’un projet de journal intime de quartier n’est pas chose aisée, surtout lorsque la diversité s’invite à tous les niveaux, que l’on y livre un petit bout de soi et que l’on compose avec des idées et des vécus différents des nôtres. C’est pourtant le défi que les habitants des Trois Pommiers ont relevé au cours de ce troisième et dernier volet du projet intergénérationnel Neruda, avec le soutien et l’appui technique d’Adèle et Mélanie, animatrices de l’asbl Les Habitants des images.

Milieu de vie intergénérationnel et multiculturel, Les Trois Pommiers hébergent des personnes âgées, des jeunes mamans avec leurs enfants ainsi que des personnes aux parcours de vie singuliers. Constitués en comité de rédaction, les participants ont trouvé dans le collectif un espace d’écoute bienveillante, d’ouverture, et de tolérance qui a permis la créativité, le dialogue, la définition et l’appropriation de notre thématique commune : la transmission.

La graine a ainsi été plantée, et une belle petite pousse est née. Au fil des semaines et des mois, nous l’avons nourrie, soignée et taillée grâce aux échanges, au savoir-faire et aux talents de chacun. Chaque participant, à sa manière, a pu développer une réflexion sur la transmission, l’écologie et la nécessité de transmettre à nos enfants un monde meilleur.
Au bout du parcours, le fruit a mûri et il a donné Pomme, trognon, graine. Nous l’avons cueilli ici pour en régaler les lecteurs et les lectrices… chacun peut le croquer à sa manière !
Un projet réalisé à l’initiative de l’asbl Entr’âges, en partenariat avec l’asbl Les Trois Pommiers et Les Habitants des Images, et le soutien du CERA, du Bien Vieillir dans le cadre de l’appel à projets « Aînés, à vous de jouer ! »,

Pour découvrir nos projets Neruda I et Neruda II, réalisés également avec le soutien du CERA et du Bien Vieillir  dans le cadre de l’appel à projets « Aînés, à vous de jouer ! », merci de suivre ce lien.
Vous pouvez consulter la brochure du projet Neruda I via ce lien, et celle du projet Neruda II via celui-ci.

 

 

Collectif Des Encres d’Elles

S’exprimer à travers un collectif d’écrits c’est donner sens et corps à notre voix et à notre plume sur des sujets d’actualité qui nous touchent.
C’est faire du lien et c’est porter ensemble un message fort sur des thèmes qui nous interpellent.
Pour son deuxième parcours, le collectif a pris son envol début février 2019 à l’Espace Kessels à Schaerbeek.
Toutes et tous sont bienvenu.e.s à participer à ce voyage en écriture autour d’un thème de société choisi par le groupe.

Collectif d’écrits La Compagnie des Scribes

Anderlecht regorge de belles surprises ! Qui aurait imaginé qu’au cœur de la commune des scribes venus de tous horizons formeraient un collectif d’écrits ?
Né à l’initiative de participants du projet Vagues Impressions par-dessus le canal… à Anderlecht (Entr’âges 2018), le Collectif La Compagnie des Scribes s’est formé dans les locaux accueillants de la Boutique Culturelle d’Anderlecht en janvier 2019.
Partageant un lien fort avec l’immigration mais sur base d’expériences très diverses, les membres du collectif ont tissé de fil en aiguille une relation de confiance qui leur a permis de construire ensemble un parcours d’écriture jalonné d’échanges, de réflexions, d’imagination, d’émotions et de ressentis autour de la question migratoire.

Soutenu par Entr’âges en partenariat avec l’aisbl ScriptaLinea et la Boutique Culturelle, le collectif a clôturé son premier parcours d’écriture le 12 octobre 2019. Ce fut l’occasion de célébrer et de partager les textes de leur premier recueil Des errances, Déshérences

VOIX2RECOURS

Ce projet se donne pour intention de faire émerger une parole singulière et sensible. Il vise l’accomplissement et la réalisation de soi dans le partage et la création de lien. La démarche utilise le médium du slam comme moyen de construire l’expression individuelle et collective à la fois écrite et orale. Ce projet est mené auprès d’un public adultes âgé de 40 à 50 ans. Ce public est intègré à un dispositif de santé mentale (club 55, équipe asbl).

EXPRIME

Ce projet se donne pour intention de développer l’expression créative comme moyen pour appréhender le rapport à soi, aux autres et à l’environnement dans les buts d’émancipation et d’épanouissement. La démarche s’appuie sur des jeux corporels interactifs et des mises en situation tirés des techniques du théâtre et de de psychomotricité.
La volonté, en tenant compte de l’expérience et du vécu du groupe, est de mettre à contribution une large part du potentiel créatif de chaque participant(e). Ce projet est initié auprès d’un public de personnes âgées intègré à un dispositif de centre de jour sans hébergement (Aegidium).

Pour contacter le service: projet at entrages.be.